EELV-Pays Catalan dit « Non au Linky ».

EELV-Pays Catalan et son candidat aux élections législatives dans la 4° circonscription des Pyrénées-Orientales Franck Huette, porte parole du collectif Stop Linky Thuir, rappellent leur opposition décidée à l’installation des compteurs électriques Linky imposée par ENEDIS (ex ERDF). Ils alertent les citoyens des Pyrénées-Orientales sur les risques que ces compteurs Linky comportent en matière de respect de la vie privée, de santé publique et sur les surcoûts qu’ils vont générer pour les consommateurs.

Ces compteurs sont censés permettre aux géants de l’électricité de connaître en temps réel la consommation, mais aussi les habitudes de chaque foyer, infos qui peuvent s’avérer lucratives sur le marché du Big Data. Leur installation provoquera une augmentation inquiétante des ondes électromagnétiques aux effets potentiellement dangereux sur la santé, du fait du rayonnement dans le réseau électrique des foyers et des nombreuses antennes-relais qui devront être installées pour relayer leurs données. Enfin elle devrait s’accompagner d’une augmentation du coût de l’électricité pour les ménages de l’ordre de 10 à 20% du fait du passage à des tranches d’abonnement supérieures et du calcul au kilowatt/heure à celui au kilowatt/ampère.

EELV-Pays Catalan rappelle son attachement à une transition énergétique responsable et appelle à rejoindre le rassemblement citoyen du lundi 20 mars à 17h30 devant la préfecture des Pyrénées-Orientales.

Remonter